éditorial

Les médias insistent beaucoup sur un semblant de changement d’attitude du Président de la République et de son gouvernement, notamment de son catastrophique Ministre de l’Education nationale – expert en verticalité ! Mais ce n’est pas près de nous faire adhérer à leur politique désastreuse.

Personnels d'orientation

Le Sgen-CFDT Orléans-Tours et le SE-Unsa écrivent le 3 septembre à la Rectrice pour lui signaler que des personnels enseignants du Lycée Planiol de Loches mènent, en collaboration avec d’autres syndicats (SE-Unsa) une action très significative pour soutenir les Psy-EN de Loches.

Après 3 années d’accès à la Classe Exceptionnelle, beaucoup de questions sans réponse : pratiques différentes selon les corps, perte presque généralisée de promotions, égalité professionnelle pas toujours respectée. Quant à l’accès à l’échelon spécial, l’attribution du barème n’est pas transparente.

La CAPA d’accès à la Classe Exceptionnelle des Certifiés s’est tenue le 3 juillet. Seuls les élus sur les sièges Hors-Classe et Classe Exceptionnelle ont le droit de siéger, mais à condition de ne pas être promouvables. C’est donc une CAPA en formation restreinte.

L’État doit mieux reconnaître les qualifications, les compétences et l’engagement des agents publics. C’est pourquoi la CFDT a participé activement aux négociations et a paraphé le protocole PPCR : Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations.
Où en est-on à l’Éducation Nationale à Orléans ?

La « Formation Paritaire Mixte Académique » (FPMA) sur les affectations des profs agrégés et certifiés s’est déroulée sur deux jours, les 20 et 24 juin. Elle a été présidée au début par la Rectrice, puis le chef de la DPE a pris le relais pour la partie plus technique. Notre compte-rendu.

vendredi 5 juillet

A l’occasion de la « Formation Paritaire Mixte Académique » (FPMA) sur les affectations des profs agrégés et certifiés, les organisations syndicales ont soulevé plusieurs points chauds de l’actualité. Réponses du Rectorat